Comer OBK

COMER OBK

COMER est un (graffiti) artiste né en 1973 à Paris.

1987 – Il met les pieds dans le « mouv’ »… Le HIP HOP, les bandes, les zulus, la danse… Mais aussi
 et surtout, le graffiti ! Une vraie révélation qui désormais ne le quittera plus et donnera naissance à COMER.

Activiste acharné, connu ou reconnu par ces pairs,

il peindra sans relâche les murs des voies ferrées, trains, métros durant des années… Jusqu’à son arrestation médiatisé de 2002 (le grand procès de Versailles). Une arrestation qui freinera sa frénésie, mais qui ne stoppera pas pour autant ces démons. Une arrestation qui cependant, le poussera à travailler autrement et surtout sur d’autres supports.

Il se lancera dans un premier temps dans le custom pour des marques de sports wear (NIKE, ADIDAS, CONVERS) et servira de relais (de prof’) dans l’art

de la customisation, à « Manu Custom » dit Manu ANGOT. COMER sera ensuite sollicité pour des prestations artistiques pour le compte de Pernod Ricard, Artoyz entre autres, ou participera à des ventes aux enchères et quelques expositions.

En 2010, il devient le premier auteur, éditeur, distributeur indépendant du milieu graffit, en sortant son ouvrage photo intitulé « PARIS CIT Y Graffiti » (300 pages, 2200 photos).

Une vie sociale « classique » le rattrape ensuite, durant laquelle il expérimente timidement mais plus sérieusement son travail sur toile. Un travail qui le pousse à être plus précis, plus studieux dans ces peintures que celles qu’il réalisait lors de ces virées nocturnes. Des peintures dans lequel il s’efforce de garder l’essence même de cet art qui l’a marqué à vie, dont il partage son expérience.